Review – Moshi Moshi

Moshi Moshi

Le Moshi Moshi est un restaurant japonais lillois spécialisé dans deux plats typiques de la ville d’Osaka : l’okonomiyaki et les kushikatsu. Le restaurant propose également un bento spécial chaque semaine, et deux plats supplémentaires le vendredi et le samedi. Cela faisait un an que je n’y étais pas allée, et j’ai sauté sur l’occasion pour vous proposer une review.

1146698_600526223346376_178425988_n

Cadre :

La décoration est, malheureusement, quasi inexistante. Il n’y a que trois pauvres affiches anciennes mal accrochées, et des maneki neko disposés sur le comptoir. Deux cadres façon peintures modernes dénotent un peu, et les murs gris de la petite salle n’offrent pas une ambiance très chaleureuse. Les clous apparents laissent supposer qu’il y avait d’autres cadres d’exposés, mais ceux-ci ont disparu. Il y a toutefois un point positif : ils ont installé une petite bibliothèque avec des manga laissés à la disposition des clients. Pratique pour les personnes seules qui souhaitent faire un peu de lecture en attendant leur commande.

Menu :

IMG_4195

Takoyaki : Je soupçonne des takoyaki surgelés revenus à la friteuse. Cette technique de cuisson permet d’avoir des boulettes un peu croustillantes, et fondantes à l’intérieur. Ils étaient tout de même assez bons, et le morceau de poulpe de bonne taille.

IMG_4198

Okonomiyaki : J’ai choisi un okonomiyaki mixte avec du porc, des crevettes et du calmar. Je m’attendais à un okonomiyaki assez grand et épais, mais j’ai été un peu déçue lorsque celui-ci m’a été servi. Je l’ai trouvé plutôt fin avec énormément de sauce. J’ai eu un peu peur que l’ensemble soit écœurant, mais ça a finalement été. Bien fourni en viande, je n’ai cependant pas senti le chou qui fait pourtant parti des ingrédients principaux de ce plat. J’ai apprécié la touche de gingembre qui relevait le tout en bouche. Petite difficulté lors de la dégustation : il n’y a pas de spatule pour couper et manger l’okonomiyaki. Il faut donc se débrouiller avec les baguettes, ce qui n’est pas chose aisée pour couper les lamelles de poitrine de porc.

IMG_4203

Anmitsu : Je m’attendais à une présentation un peu plus soignée. Les fruits et le mochi étaient coupés en petits morceaux (j’aurais préféré voir un mochi entier et des fruits en quartiers). La glace au matcha était plutôt bonne et onctueuse. Un petit détail m’a contrariée cependant. Sur le menu il est affiché kanten (cubes de gelée d’algues), mais j’ai cru reconnaître des cubes de gelée d’aloé-véra. Ce n’est peut-être pas grand chose, mais à mes yeux cela a tout de même son importance.

Conclusion : 

Le point fort de l’établissement est sa carte réduite. On ne se perd pas entre les différents plats ou menu, et c’est une bonne manière de découvrir de nouvelles spécialités japonaises. Il y a également un large choix de boisson avec des bubble tea, des frappés, des sodas japonais, des bières japonaises (j’ai commandé une Kirin, mais elle n’était malheureusement pas très fraîche)… Notre serveuse semblait un peu réservée, mais elle nous a annoncé le temps d’attente dès la commande et nous a proposé de prendre une entrée pour patienter. Nous avons également eu des repose baguettes, ce qui est très agréable et pratique. On n’aime pas forcément voir ses baguettes traîner sur la table, et c’est un détail que j’ai beaucoup apprécié. Bien que l’intérieur soit peu engageant, on y appréciera un repas simple entre amis.

Barème – A venir

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s